Identifiez les faiblesses de votre débiteur

Appliquez les méthodes des sportifs de haut niveau

De nos jours, il arrive que les débiteurs n’assument plus leurs positions. Il vous faudra alors déchiffrer leurs comportements et agir en conséquence.

 

Hypothèse 1 : Le client est de bonne foi mais il ne peut pas payer

Quels sont les symptômes ?

  • Promesses non tenues
  • Le client ne répond plus ou ne nous prend plus en ligne, fait dire qu’il n’est pas là, etc.
  • Le client ment, change sans cesse de version, ce n’est jamais de sa faute.
  • Le client menace, entres-autres de déposer le bilan.
  • Le client déclare être insolvable
  • Il invente de prétextes se cache derrnière des evenements qui n'ont rien à voir avec vos accords.
  • ...

Hypothèse 2 : Le client est de mauvaise foi et ne veut pas payer (même s’il en a les moyens)

Quels sont les symptômes ?

  • Promesses non tenues
  • Le client ne répond plus ou ne nous prend plus en ligne, fait dire qu’il n’est pas là, etc.
  • Le client ment, change sans cesse de version, ce n’est jamais de sa faute.
  • Le client menace, entres-autres de déposer le bilan.
  • Le client déclare être insolvable
  • Il invente de prétextes se cache derrnière des evenements qui n'ont rien à voir avec vos accords.
  • ...

En conclusion

Comme vous le remarquerez, les symptômes sont quasi identiques, que le client soit de bonne foi ou pas. Votre réaction doit donc être identique dans les deux cas. C’est l’attitude du débiteur qui conditionne la suite des événements.

Ce n’est pas vous qui le mettez en recouvrement, c’est le débiteur qui choisit d’y aller.

 

Il est vrai que vous ne pouvez pas faire grand-chose contre les faiblesses émanent de vos clients. Vous pouvez simplement refuser d’en subir les conséquences.

Comment ?

  •  en mettant en place une équipe sensibilisée à cette question
  •  en instaurant des méthodes efficaces de relances clients
  •  en rédigeant de bonnes conditions générales de ventes

 

Ces trois chantiers sont indispensables pour gérer plus efficacement les dossiers de recouvrement dont les faiblesses émanent de vos clients. Vous identifierez plus rapidement les réelles intentions de vos clients pour être plus réactif.

Identifiez les faiblesses de votre débiteur

Economisez votre temps et déléguez le recouvrement de vos créances !