+33 (0)1 53 20 12 76

Cabinet de recouvrement

Quelles sont les bénéfices de sous-traiter son recouvrement de créances ?

  • Gain en trésorerie : vos créances encaissées plus rapidement, vous observerez une amélioration sensible de votre circuit de financement et une diminution de votre besoin en fonds de roulement.
  • Diminution de vos pertes : en intervenant plus vite sur les retards de paiements, vous éviterez une grande partie des pertes entraînées par les Procédures Collectives.
  • Amélioration de votre rentabilité : nos services sont évidemment payants, mais le coût des retards de paiement et des impayés est de 5 à 7 fois plus important que le coût de nos prestations.
  • Augmentation de vos commandes : un client qui doit de l’argent hésite à passer de nouvelles commandes et vous prive du chiffre d’affaires supplémentaire que vous auriez pu réaliser. Relancés plus régulièrement, vos clients, auront une situation nette et vous adresseront plus facilement leurs nouvelles commandes.
  • Amélioration de votre image de marque : un recouvrement professionnel alliant courtoisie et fermeté complétera votre image de marque d’entreprise professionnelle et sérieuse. Il est normal de savoir se faire payer ses factures.
  • Flexibilité : nos prestations sont sans abonnement, sans tacite reconduction et sans engagement sur la durée. Seuls nos résultats et le respect de nos engagements nous permettent de fidéliser notre clientèle.

Pour que ce projet soit un succès il y a quelques conditions, certaines émanent de vous d’autres de nous.

Conditions de réussite émanent du créancier (vous) :

  1. Il s’agit d’abord d’une décision de management selon laquelle la sous-traitance du recouvrement est plus génératrice que consommatrice de valeur pour votre entreprise. Car le temps et l’énergie que vous déployez à le faire vous coûtent plus que cela ne vous rapporte.
  2. Ensuite, il s’agit de mettre en place des méthodes de travail adaptées qui vous permettront de nous fournir des dossiers exploitables. Si vos créances ne sont pas ou mal justifiées, nous ne pourrons pas avoir un bon taux de réussite malgré toute notre bonne volonté.
  3. Enfin, il s’agit de votre rapidité qui vous permettra d’identifier le plus rapidement possible vos dossiers afin de nous les confier. Seule la régularité est porteuse de résultat dans le recouvrement interne. Il ne s’agit pas de nous confier plus de dossiers mais de nous confier, les mêmes, plus tôt.

Conditions de réussite émanent du Cabinet Phénix :

  1. Il s’agit avant tout d’un partenariat de confiance, par lequel vous nous confiez l’encaissement de votre argent en danger, et une part de votre relation clients. Pendant tout le processus de recouvrement nous resterons polis et fermes pour défendre vos intérêts. Nous sommes conscients que nous véhiculons votre image.
  2. Néanmoins, vos intérêts doivent être défendus avec diligence : si vous nous confiez un dossier c’est que votre entreprise a besoin de cet argent. Étant rémunérés par une commission calculée sur les sommes effectivement recouvrées, nous sommes un partenaire totalement impliqué dans vos dossiers.
  3. Nous avons enfin un devoir de transparence dans la gestion de vos dossiers, pour vous tenir au courant de notre état d’avancement, mais aussi pour toute question que vous souhaiteriez nous poser. A cet effet, notre site Internet vous permet de visualiser l’état de vos créances avec une mise à jour quotidienne.

Méfiez-vous des relations tripartites !

La relation tripartite est souvent source d’impayé et génère des tensions et des problèmes de recouvrement de créances. On rencontre ce type de relation le plus souvent dans le monde de la publicité, de l’édition et du bâtiment. C’est ainsi que le fournisseur se trouve être embarqué dans des histoires qu’il ne maîtrise pas.

Les relations tripartites se ressemblent, on y trouve :

– un fournisseur

– un client (très souvent solvable, inspirant confiance)

– un intermédiaire

Très généralement l’intermédiaire passe une commande au fournisseur et demande la livraison chez son client. Quand le fournisseur facture l’intermédiaire, il lui dit de facturer le client, quand le fournisseur facture le client, on lui dit de facturer l’intermédiaire. Le fournisseur se retrouve au milieu à gérer les problèmes qui ne sont pas les siens pour tenter de se faire payer. Dans certains cas cela ressemble à un coup monté.

Exemple 1:
Un architecte demande des travaux supplémentaires sur un chantier. Le client pensait que c’était inclut dans le prix de l’architecte donc refuse de payer. L’architecte dit que c’est son client qui a demandé les travaux et qu’il n’y est pour rien, demande ainsi au fournisseur de facturer directement le client qui lui refuse de payer.

Exemple 2:
Une agence de publicité demande la réalisation d’une plaquette à un imprimeur et demande la livraison directement chez le client final en lui demandant de facturer le client. Quand la facture arrive, le client demande au fournisseur de voir ce point avec son agence de publicité à qui il aurait déjà payé la prestation.

LA PARADE EST POURTANT SIMPLE :
Le fournisseur doit voir arriver la complication au moment de la commande et doit se rassurer que celui qui passe la commande sera bien le payeur. Il ne devra pas livrer tant qu’il subsiste des doutes sur la question.

Si votre créance est dans cette situation, contactez nos services au 01 53 20 12 76 pour une étude de votre dossier.

Comment limiter le risque d’impayés ?

Il est difficile de totalement supprimer le risque d’impayés. Cependant, il est possible de limiter les retards de paiement grâce à la mise en œuvre de certaines pratiques.

 

Le Cabinet Phénix vous propose de faire le point sur 4 stratégies à adopter pour limiter le risque d’impayés.

 

Encadrer les échanges avec les Conditions Générales de Vente

 

Pour limiter les retards de paiement ainsi que les impayés, il est nécessaire de faire rédiger des conditions générales de vente. Les CGV doivent être annexées au document commercial et il est important que le client en prenne connaissance afin de les valider.

 

Des conditions générales de vente bien rédigées sont indispensables afin de préciser les pénalités de retard ainsi que les modalités de traitement des litiges en cas d’impayés. Il s’agit d’une protection supplémentaire : les mauvais payeurs hésiteront avant de ne pas payer leur facture et vous obtiendrez plus facilement gain de cause en cas de recouvrement, notamment judiciaire.

 

Réaliser des contrôles de solvabilité pour éviter les mauvaises surprises

 

Si une entreprise travaillait uniquement avec des clients de confiance, la question des impayés ne devrait même pas se poser. Avant de signer un gros contrat avec un nouveau client, il est nécessaire de procéder à certaines vérifications.

 

Dans un premier temps, nous vous recommandons de contrôler qu’il ne s’agit pas d’une entreprise fictive. Ensuite, vous pourrez vérifier la solvabilité du client en vous appuyant sur des données facilement trouvables sur Internet : date de création de l’entreprise, résultats financiers, etc.

 

Bien évidemment, le contrôle de la solvabilité est plus complexe pour les entreprises qui traitent uniquement avec des particuliers.

 

Suivre les factures

 

En assurant un suivi rigoureux de vos factures, vous pourrez rapidement réagir en cas de retard de paiement. Si vous voulez éviter que les retards de paiement se transforment en impayés, nous vous conseillons vivement de ne pas laisser traîner les dossiers : plus vous attendrez pour relancer un client, plus vous aurez de difficultés pour récolter les sommes dues.

 

Mettre en place une stratégie de recouvrement

 

Mettre en place une stratégie de recouvrement amiable et judiciaire est une excellente idée pour obtenir rapidement le paiement des impayés. Dans un premier temps, si le montant n’est pas trop élevé et que vous êtes en bons termes avec le client, vous pourrez opter pour le recouvrement amiable. Mais si le paiement tarde à être effectué et que le client ne semble pas vouloir payer les factures, la mise en place d’un processus de recouvrement judiciaire se révélera indispensable.

 

Vous pouvez confier le recouvrement à un cabinet spécialisé afin de gagner en temps et en efficacité : n’hésitez pas à vous rapprocher du Cabinet Phénix afin d’en savoir plus sur la stratégie à mettre en œuvre.

 

Une fois que vous aurez mis en place ces différentes stratégies, votre trésorerie sera sécurisée et vous limiterez le risque de subir des impayés.