+33 (0)1 53 20 12 76

Le recouvrement de créances à l’étranger est toujours plus compliqué. Le débiteur se permet d’agir d’une façon dont il ne se permettrait pas d’agir si vous étiez plus proche de lui. Comme vous êtes loin, il se dit « ils vont laisser tomber ».

Sur la liste des créanciers à payer vous êtes soit à la dernière position soit à l’avant dernière. En cas de difficultés c’est votre créance qui sera retardé en premier. Et quand ça ira mieux c’est encore votre créance qui sera réglée en dernier.

Vient se rajouter à cette difficulté, celle d’obtenir de l’information financière fiable. Hélas tous les pays ne sont pas comme la France avec des bases de données à volonté. Même en payant, dans beaucoup de pays, vous aurez du mal à obtenir des informations.

L’autre difficulté est la lenteur des procédures judiciaires. Vous trouviez qu’en France ça n’allait pas vite ? Vous allez changer d’avis.

Malgré toutes ces difficultés nous arrivons quand-même a obtenir de bons résultats à l’export.

 
Notre différence, c’est notre implication. Chaque dossier sera géré au cas par cas, avec ses forces et ses faiblesses.

Nous allons rechercher une solution amiable avec le débiteur pour vous faire gagner du temps et des frais de justice.
Si cette tentative venait à échouer, nous ferons dire la loi en nous appuyant sur les clauses de votre contrat.

En l’occurrence nous chercherons la clause attributive de juridiction et celle de la loi applicable pour faire juger l’affaire en France et la faire exécuter dans le pays du débiteur.

En revanche si vous vendez à l’export et vos Conditions Générales de Vente ne contiennent pas ces clauses, nous nous permettons de dire que vous jouez avec le feu.

Contactez-nous sans tarder pour que l’on puisse y remédier en rédigeant vos clauses dans la langue de votre choix.

Tout ça pour dire que pour les créances à l’étranger vous avez plus besoin de nous que jamais. Les mêmes principes s’appliquent aux dossiers à l’étranger. Plus vite vous agirez plus vous aurez des chances de vous faire payer.